Essai BMW Serie 1 : presentation (1/3)

5 août 2011 par     Pas de commentaires    Posté dans: Actualités automobile

Série 1 mini 1 Essai BMW Série 1 : présentation (1/3)

Après une première génération couronnée de succès, pas question pour BMW de chambouler trop en profondeur les traits de sa Série 1. Pourtant, sans en avoir l’air, cette seconde génération change tout pour espérer gravir les mêmes marches de la réussite que sa devancière.

La première génération de la «petite» BMW s’est ainsi écoulée à plus d’un million d’exemplaires, toutes carrosseries confondues (3 et 5 portes, coupé, cabriolet et M). Un chiffre qui devrait continuer à grimper encore au cours des prochains 24 mois au cours desquels les trois dernières variantes continueront leur carrière.
Parmi les acheteurs, quelque 70% étaient des nouveaux clients. C’est dire l’importance du modèle.

Série 1 mini 81 Essai BMW Série 1 : présentation (1/3)

La nouvelle Série 1 inspire donc son style de la désormais ancienne génération, avec un long capot à l’avant et un porte à faux réduit à l’arrière qui lui procurent une allure très dynamique. Les face avant et arrière sont en revanche totalement nouvelles. Et si cette dernière conserve encore un semblant de parenté avec la première Série 1 (bien que certains lui trouvent un faux air de Polo sous cet angle…), l’avant est lui tout à fait inédit, avec des naseaux agrandis et des feux plus originaux.

Mais l’originalité de cette nouvelle mouture, c’est surtout de proposer deux lignées différentes une fois passée la finition de base. La gent féminine et les plus branchés des acheteurs pourront ainsi acquérir la finition Urban, qui propose un large panel d’attributs et accessoires originaux (en témoignent les jantes, rétroviseurs et inserts blancs de notre voiture d’essai), tandis que les plus sportifs s’attacheront les services de la finition Sport, qui devrait séduire pas mal de jeunes mâles par son côté viril. Et si cela n’était pas encore suffisant, il sera possible d’ici quelques mois d’opter pour une M Package virilisant encore plus les traits de la compacte. Au total, pas moins de 6.500 combinaisons seraient envisageables !

Série 1 mini 6 Essai BMW Série 1 : présentation (1/3)

Envie de laisser un commentaire? Allez-y!